Bien-être

13 Mythes sur le fitness auxquels il faut arrêter de croire

Dans le monde moderne, le sport est presque aussi populaire qu’il l’était dans les temps anciens. Une personne sur deux va à la salle de sport, fait du yoga à la maison ou court le matin. Le nombre d’idées fausses sur le fitness a inévitablement augmenté en même temps que le nombre de personnes qui essaient de rester en forme.

Nous avons décidé de faire des recherches et de découvrir ce qui est vrai en matière de fitness et ce qui est un mythe.

Les plus grands mythes sur le fitness

1. Après l’entraînement, on doit ressentir une douleur musculaire

Beaucoup pensent que l’entraînement a été efficace si les muscles sont douloureux après celui-ci. En fait, la douleur indique un microtraumatisme des fibres musculaires obtenu à la suite de :

d’une charge excessive ;
d’exercices mal exécutés, c’est-à-dire si la technique correcte n’a pas été suivie ;
d’un échauffement insuffisant avant l’entraînement.

Il est important de se rappeler que si les muscles n’ont pas mal après l’entraînement, cela ne signifie pas du tout qu’il n’y aura aucun résultat du travail en salle.

2. Les étirements peuvent réduire les douleurs musculaires

Les exercices d’étirement sont effectués à la fin de chaque séance d’entraînement. Mais ce n’est pas du tout dans le but de réduire les douleurs musculaires (s’ils ont reçu des microtraumatismes, les étirements ne peuvent pas les éliminer).

Les étirements après l’unité principale du fitness sont nécessaires pour détendre les muscles et leur donner de l’élasticité.

3. Vous devez vous entraîner aussi souvent que possible

On croit à tort qu’un programme chargé de cours de fitness donnera les meilleurs résultats. En fait, il est prouvé qu’il faut 2 à 3 jours pour que les muscles se reconstituent après un exercice intense.

Dans le cas contraire, si l’on laisse peu de temps au corps pour se reposer, il risque d’être surchargé et de réagir négativement. Ceci est particulièrement vrai pour les débutants qui commencent tout juste les cours.

il est recommandé de s’adapter progressivement au nouveau régime. Il arrive qu’une personne abandonne le fitness uniquement parce qu’elle s’est entraînée trop souvent.

Autres mythes et vérités sur le fitness

Mythe n°4 : Votre séance d’entraînement est efficace si vos muscles sont douloureux après.

Vérité : La douleur est causée par un microtraumatisme des fibres musculaires.

Mythe n°5 : Les étirements aident à réduire les douleurs musculaires.

Vérité : Les étirements sont nécessaires pour détendre vos muscles.

Mythe n°6 : Plus votre entraînement est long, meilleurs sont les résultats.

Vérité : Le facteur le plus important est la qualité de votre entraînement, et non sa durée.

Mythe n° 7 : Vous devez vous entraîner aussi souvent que possible.

Vérité : Les périodes de repos entre les séances d’entraînement doivent durer au moins 2 ou 3 jours.

Mythe n°8 : Les exercices de musculation donnent l’impression que la femme est grosse.

Vérité : Les exercices de musculation rendent le corps d’une femme plus beau et plus en forme.

Mythe n° 9 : Si vous faites de l’exercice, votre régime alimentaire n’a pas d’importance.

Vérité : Le résultat souhaité ne peut être atteint que si vous mangez sainement.

Mythe n°10 : Faire de l’exercice en portant du néoprène aide à brûler les graisses.

Vérité : L' »effet de serre » peut nuire à votre santé.

Mythe n°11 : Le programme d’entraînement de mon ami m’aidera aussi à perdre du poids.

Vérité : Les programmes d’entraînement doivent être adaptés à chaque personne.

Mythe n°12 : Votre balance révèle le résultat de votre entraînement.

Vérité : L’utilisation d’un ruban à mesurer est la meilleure façon de suivre vos progrès.

Mythe n°13 : Dans un premier temps, vous perdez du poids dans les zones rebelles.

Vérité : Dans un premier temps, vous brûlez la graisse corporelle dans les zones que vous n’avez pas ciblées.

Laissez un commentaire